Spider-Man : New Generation, réussite totale !

Sony, toujours légalement propriétaire du personnage de Spiderman et de son univers, ne peut pas l’utiliser tant que ce dernier est dans le MCU. Cependant, cela n’empêche pas la dernière société au monde à posséder des personnages Marvel, au-delà de Disney, de multiplier les projets parallèles. Spiderman : Into the Spiderverse, film d’animation, est l’un de ceux-ci, et il est top !

Nous avons vu Venom, fin 2018, premier film du Sony’s Universe of Marvel Characters, qui a été bashé par la critique, et moyennement acclamé par la critique. Un retour de flamme pas vraiment mérité à notre avis, car même si le film avait largement le potentiel pour être meilleur (une quarantaine de minutes ayant été coupées au montage, au grand dam de son acteur principal), il reste une origin-story relativement correct, Tom Hardy y est solide et Venom étant bien réalisé.

Mais ici n’est pas le sujet, revenons sur Spider-Man : New Generation (Into the Spiderverse en VO), film d’animation, possède de nombreuses qualités qui en font une grande œuvre et une réussite totale pour Sony, et ce, pour plusieurs raisons.

Une nouvelle vague de héros

Le scénario nous présente Miles Morales, jeune homme afro-hispanique vivant dans le quartier vivant de Brooklyn, préoccupé par ses problèmes d’ados, comme le futur nouveau Spider-Man. Le personnage fut créé en 2011, au moment où Marvel a commencé à diversifier ses héros pour les faire coller plus avant à notre société actuelle : exit les héros mâles et blancs, bienvenue aux femmes et aux gens de couleur. Outre Spider-Man, Thor est ainsi devenu une femme, et Captain America un noir (je connais pas les détails mais ça compte). Tout change pour Miles quand il se fait mordre, vous vous en doutez, par une araignée radioactive. S’ensuivent alors des séquences hilarantes lorsqu’il découvre ses pouvoirs, puis inévitablement le début des choses sérieuses.

La bonne idée du film est d’avoir fait cohabiter différentes versions de notre Homme-Araignée, qui se retrouvent propulsées dans le New York de Miles. La bande doit alors fermer cette faille, qui menace de détruire le sacro-saint continuum espace-temps, et vaincre les ennemis (emblématiques quoiqu’un peu différents) qui leurs barrent la route. Chacun des Spider-Man saura ravir un type de public particulier, ce qui est habile de la part des producteurs, le seul défaut à ce sujet, et osons le dire, du film en général, et que nous ne les voyons que trop peu. Le film est évidemment bourré d’humour, mais ne manque pas de leçons philosophiques, la plus importante bien sûr, qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Miles va devoir ainsi assumer ce destin de héros qui lui est tombé dessus, ce qui n’est ni facile, ni agréable, une origin-story rondement menée.

Venom Kulturemania
Pourquoi j’ai pas autant été aimé ?

Ça brille de milles feux !

D’un point de vue artistique, le film est de toute beauté, alliant style graphique dans le grain de l’image et les bulles de pensées, à des moments colorés et explosifs, surtout quand le portail interdimensionnel est impliqué (pourquoi pas après tout?). Sans vouloir trop m’avancer, nous avons là le futur de film d’animation ! Spider-Man oblige, le film virevolte dans tous les sens et est très dynamique. La bande-son quand à elle, fait la part belle au hip-hop et à la street music, et colle parfaitement aux moments et à l’ambiance. Nous trouvons des artistes aussi variée que Jaden Smith (!), Nicki Minaj ou Lil’Wayne, parmi les plus connues. Ma préférée étant Hide de Juice WRLD feat. Seez

Pour finir, notons que le film a rendu de nombreux hommages à la mythologie de Spider-Man, certains cachés, d’autres en plein écran. La célèbre trilogie de Sam Raimi, celle qui a lancé la mode des films de super-héros au cinéma avec celle des X-Men de Bryan Singer, est notamment mise à l’honneur, et arrive même à rire d’elle même ! En somme, un film qui plaira au plus grand nombre, à moins de VOULOIR ne pas l’aimer. Emmenez vos copines, vos enfants, vos oncles, tous passeront un bon moment !

Allez comme je vous aime bien, voici le trailer tout chaud de Spider-Man : Far From Home, dernier film du MCU de la phase 3, après Avengers : Endgame, prévu pour cette année 2019 !

Rappelons que Spider-Man : New Generation est dédié à Stan Lee, grand créateur et qui nous a quitté fin 2018.

Une réflexion sur « Spider-Man : New Generation, réussite totale ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s