The Good Place saison 4 : que nous apprend la fin de la série ?

Court article pour évoquer la fin de The Good Place, qui s’est achevée au terme de sa quatrième saison, une durée prévue dès le début par le créateur Michael Schur (qui a officie notamment dans The Office US, Master of None ou Parks and Recreation). Une œuvre qui aura su, contre toutes attentes, nous faire réfléchir jusqu’au bout. Pour retrouver notre chronique sur l’ensemble de la série, c’est par ici (oui la troisième saison est passée à la trappe).

 

L’Éternité et ses ravages

Cette quatrième saison reprend dans la continuité de la précédente, il s’agit de prouver au Juge que les humains ne sont pas mauvais par nature et qu’ils peuvent changer en bien. L’objectif final est la création d’un nouveau système de comptage de points des actes réalisés durant la vie. Il s’est avéré en effet que celui-ci est mal calibré, si bien que personne n’est allé dans le Good Place durant les derniers siècles. Avec l’accord du Juge et des démons du Bad Place (plus ou moins), les protagonistes organisent ainsi un test à grande échelle avec quatre sujets initialement prévus pour finir dans le Bad Place. Alors qu’ils étaient à deux doigts de réussir, le test échoue, et le Juge décide de détruire la Terre. Chidi – qui soulignons-le de nouveau, est loin du cliché habituel du philosophe mélancolique – propose alors une solution : il n’y a pas de réponse unique. Ainsi, chaque humain aura à valider son propre test personnalisé après sa mort, mais à chaque essai, il aura appris du précédent (grâce à « une petite voix dans la tête », en fait la conscience), afin de finir par éventuellement le valider. Par ce processus, The Good Place nous rappelle que la vie est un chemin fait d’apprentissages, et que la meilleure version de nous-même est celle de demain.

Le Juge et les démons finissent par accepter le deal, Shawn ayant pris beaucoup de plaisir à challenger Michael. Ceci étant réglé, le gang finit a enfin gagné son ticket pour le Good Place. Et là, c’est la douche froide : vue que tous leurs désirs sont immédiatement assouvis, les humains y sont devenus blasés et paresseux. Quel sens donner à l’éternité quand tout nous tombe dans le bec ? Quel intérêt s’il n’y a ni jugement final, ni évolution, ni conséquence ?  Nous mordons la vie à pleine dents car nous savons qu’il y a une fin, car le présent cessera ultimement d’exister.

 

Une fin qui fait honneur

Michael, alors devenu chef du Good Place, propose de permettre aux humains de quitter cet endroit et de « mourir pour de bon », via une simple porte à traverser. Cela a pour effet de rendre le moral aux habitants, et de voir naître une dynamique plus saine. Au fur et à mesure des siècles, le gang finit lui aussi par se lasser, et, les uns après les autres finissent par passer le pas, excepté Tahani qui finit par devenir une architecte. Les membres du groupe arrivent à un moment où ils ont fait le tour d’eux-mêmes, ont exploré en eux tout ce qui pouvait l’être. La fin de chaque personnage est très bien écrite, et nous emplis d’émotions. Les derniers instants d’Eleanor et Chidi sont brillamment écrits et nous font un pincement au cœur.

The Good Place arrive une fois de plus derrière des apparences d’œuvre simplement comique. Si vous voulez en savoir plus sur l’aspect philosophique de la série, nous vous encourageons à aller voir la vidéo du youtubeur Monsieur Phi, qui en parlera bien mieux que nous. Soulignons au passage les apparitions remarquées de Lisa Kudrow ( Phoebe dans Friends vous-mêmes vous savez) et Timothy Olyphant (vu récemment dans Once Upon A Time In … Hollywood, et bientôt dans la nouvelle saison de Fargo). En bref, nous avons ri, ressenti et réfléchi grâce à cette œuvre, , et cette fois-ci pour la dernière fois, à placer la philosophie au centre de son intrigue, et comme les protagonistes, nous en sommes ressortis différents.

Un commentaire sur « The Good Place saison 4 : que nous apprend la fin de la série ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s